Fixations et accessoires

Une bonne isolation phonique est indispensable pour votre confort et pour celui de votre entourage. Les mousses acoustiques sont ainsi des solutions à privilégier pour absorber les sons et vous sentir bien. Ces produits trouvent leur place à domicile, dans les usines, dans les studios d’enregistrement, mais pas seulement. Dans le cadre de l’installation de solutions acoustiques, il faut commencer par choisir un mode de fixation adéquat pour tirer pleinement profit de votre solution d’isolation.

Les fixations et accessoires proposés dans cette rubrique sont parfaitement compatibles avec nos mousses acoustiques. Vous avez donc la certitude de trouver des produits qui ne détériorent ni les solutions d’absorption de sons ni les surfaces sur lesquelles vous réaliserez la fixation. Les conditionnements sont variés de manière à vous simplifier la vie. En effet, vous avez le choix entre de la colle et du prespin. Dans les deux cas, la tenue de la mousse est optimale. Sachant que les mousses acoustiques se posent en surface, de manière visible ou sous un revêtement de finition.
Découvrez donc les spécificités des produits à votre disposition et choisissez l’option qui répond à la fois à vos contraintes techniques ainsi qu’aux spécificités de la pose que vous prévoyez pour votre mousse d’isolation phonique.

De la colle pour fixer vos mousses

La colle a l’avantage d’être totalement invisible. Servez-vous d’un pinceau, d’une brosse ou  d’une racle finement dentelée pour une application au dos de la mousse puis vous fixez votre isolation sur la surface de votre choix. Le durcisseur incorporé assure une cohésion rapide. En 10 minutes, la colle aura complètement séché et vous pourrez profiter d’une isolation acoustique de qualité.

Vous n’êtes pas obligé de finir tout le contenu d’un pot en une seule application. Veillez simplement à bien refermer le couvercle et à garder le pot dans un lieu sec et ventilé où les températures sont d’environ 20°C.

Le prespin comme solution de fixation

Ce système est très apprécié pour la fixation d’isolants légers porteur de la mousse AcouPlast, ce qui est évidemment le cas de la mousse. Son utilisation est très simple. Vous fixez la base auto-adhésive sur la paroi ou toute autre surface à isoler puis vous positionnez la mousse grâce aux pointes. Les bouchons de protection sont fournies afin de vous prémunir contre les égratignures une fois vos mousses installées.

Tout a été pensé pour assurer la discrétion de vos accessoires de fixation. Il vous suffit de les espacer en veillant à maintenir une certaine régularité. De cette manière, le système prespin fera partie intégrante du design.

Une fixation selon vos besoins

L’encollage est un système intéressant si vous misez sur la durabilité de l’installation. Autrement dit, vous prévoyez l’installation de mousses qui resteront en place.

Le prespin est aussi indiqué si vous avez besoin de déplacer vos mousses plus souvent. C’est par exemple le cas lorsque les mousses sont utilisées dans un environnement humide et que la paroi derrière la mousse à besoin d’être nettoyée .

La colle et le prespin ont tous deux l’avantage d’être faciles à appliquer sur de grandes superficies, que vous vous fassiez aider ou non.

Par ailleurs, il est important de connaître vos besoins en matière d’isolation. Autrement dit, le choix d’une fixation dépend de la surface d’application. Il peut s’agir d’un capotage acoustique sur des machines industrielles, des systèmes de chauffage, d’un groupe électrogène…. Les fixations peuvent aussi vous servir pour réaliser l’insonorisation d’une pièce en vue de préserver le voisinage ou inversement de protéger les occupants contre les nuisances extérieures. L’idéal est de choisir une option qui vous mette à l’aise au moment de la fixation et éventuellement lorsque vous aurez besoin de retirer vos mousses acoustiques si besoin.